Pourquoi les victimes de violences conjugales ne partent pas, Leslie Morgan Steiner

Leslie Morgan Steiner a vécu un “crazy love” – c’est-à-dire être éperdument amoureuse d’un homme qui abusait d’elle régulièrement et menaçait sa vie. Steiner nous raconte la sombre histoire de sa relation, corrigeant les idées fausses à propos des victimes de violences conjugales et expliquant comment nous pouvons tous aider à rompre le silence. (Filmé à TEDxRainier.)

 

Dans une conférence TED consacrée à la violence conjugale qui a été vue plus de 5 millions de fois, l’auteure et journaliste Leslie Morgan Steiner, aujourd’hui vice-présidente au Washington Post, amorce la discussion sans détour : Je suis ici aujourd’hui pour parler d’une question troublante que tout le monde se pose, et dont la réponse est tout aussi troublante : “Pourquoi est-elle restée? Pourquoi une femme resterait-elle avec un homme qui la bat?”

En effet, les mécanismes qui sous-tendent les rapports de violence enchâssés dans une relation amoureuse sont si complexes qu’il n’est pas surprenant que de telles relations demeurent une énigme aux yeux de la plupart des gens. Dans un livre intitulé Crazy Love: A Memoir, Steiner a raconté en détail la relation violente qui l’avait unie à un homme en apparence charismatique, et qui avait fini par la battre au point de la laisser pour morte quelques années après leur rencontre, alors qu’elle était une jeune journaliste prometteuse de New York, issue d’un milieu favorisé de la côte est américaine. L’auteure est catégorique : « Vous vous rendez dangereusement vulnérables si vous aimez inconditionnellement un conjoint. »

– Catherine Morency, « Toutes les femmes sont à risque »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s