Qui est Chantal Daigle? Avortement au Québec – Radio-Canada

Un dossier vraiment complet, directement des archives de RADIO-CANADA.

#JeMeSouviens Il y a 30 ans seulement… « Si elle se fait avorter, Chantal Daigle risque une peine de deux ans de prison et 50 000$ d’amende. » Un anti-choix lui propose 25 000$ pour mener sa grossesse à terme… elle refuse et porte sa cause en appel.
« La Cour d’appel du Québec donne gain de cause à son amant, Jean-Guy Tremblay. Il considère de son côté que l’affaire est terminée: «J’ai gagné ma cause, c’est fini, j’attends l’enfant asteure» ». 🤢🤮🤮
Chantal Daigle va en appel au plus haut tribunal au pays. Elle gagne. (Ouff!!) « En 1989, la Cour suprême du Canada statue que seule la femme peut décider ou non de mener sa grossesse à terme. Le fœtus n’a pas de personnalité juridique et le père n’a pas de veto à opposer à la décision d’avorter de la mère. »

RADIO-CANADA

CHANTAL DAIGLE ET LE DROIT À L’AVORTEMENT

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s