Que retenir de la première édition du Festivulve?

Trio de vulves et la productrice Mel Goyer
Trio de vulves et la productrice Mel Goyer

Après la première édition du Festivulve, j’ai demandé aux participant.es de me donner leurs impressions. Certaines réponses étaient tellement magnifiques que je n’ai pas voulu résister à l’envie de les partager avec vous.

Super reportage de Julie Bé qui nous livre sa perception du Festivulve. 🙂

EN QUELQUES MOTS, QUE RETIENS-TU DU FESTIVULVE?

1.J’ai beaucoup de gratitude envers cet événement car j’ai vécu des moments forts, j’ai ri, pleuré et j’ai découvert un autre aspect de moi-même.

2. Beaucoup d’enseignement précis et rares, ateliers divertissants et inclusifs, équipe chaleureuse et disponible.

3. Une richesse d’intervenants, de conférencières et d’artistes incroyables!!!!!

4. Énorme coup de cœur pour Les Intimistes!!

5. Ça fait du bien de voir un événement qui parle de notre corps sans que ce soit sexuel.

6. L’image de la vulve; maintenant j’en vois partout (craques de rues, etc.) haha!

7. Eh bien, après cet événement, je suis plus instruite et j’en ressors avec un point de vue différent et positif sur divers sujets, tels que l’accouchement (qui me faisait un peu peur), sur les poils (qui autrefois me répugnaient) et sur les travailleuses du sexe (que j’ai pu dénigrer par le passé).

8. J’ai aimé la vibe, beaucoup aimé connaître On SEXplique ça et se sentir moins seule dans nos problèmes de nounes!

9. Qu’il y a encore de l’excision au Kenya pis qu’il est possible de faire d’la reconstruction du clito, que c’est important de bien relaxer son périnée avant et pendant l’accouchement… YO J’AI APPRIS PLEINS D’AFFAIRES!

10. Tellement! La grande ouverture de la conférencière de « néo vagin », les effets du vieillissement sur une vulve, les ressemblances entre l’accouchement et l’acte sexuel, etc.!

11. Les conférences plus que pertinentes, l’aspect rigolo/ludique tout en étant éducatif, la variété d’exposant.es, l’énergie ambiante, les sourires…

12. Wow, j’ai vécu une fin de semaine épatante, épanouissante, nourrissante, transformante.

13. J’en ai appris beaucoup sur moi-même et sur ma vulve. 🙂

14. J’ai adoré les deux conférences que je suis allé voir et l’allée des artisans et des organismes était génial! De plus, j’ai beaucoup apprécié les DJ’s et qu’ils soient directement à l’entrée de la salle de l’événement.

15. La conférence de Sarah-Maria LeBlanc était fort intéressante et l’atelier de burlesque était super!

16. C’est une excellente initiative et un événement très nécessaire. J’ai manqué les spectacles du samedi, mais j’ai beaucoup aimé la soirée du dimanche inspirante et en humour.

17. « You make menstruation look glamourour! »

18. De l’informations décomplexée sur la vulve; plusieurs solutions existent.

19. Masturbation, esthétique de la vulve, chamanisme, burlesque… quel programme qui m’a autant divertie qu’informée. Mais le plus riche au-delà de tout fût les rencontres et la sororité naturelle qui s’est exprimée et vécue partout. J’avais besoin de tout ça mais je ne le savais pas encore… On en a toutes besoin. Je me sens aussi en plein pouvoir féminin pour la suite de ma vie…merci.

20. Le fait que tout le monde étaient à l’aise de parler de sexualité.

21. J’ai vraiment apprécié la présentation sur la transsexualité, j’ai appris des « moves » de burlesque et à être fière de mon « sex-appeal »! Je me sens inspirée par toutes ces femmes qui ont fait le monologue du vagin et le slam de Marie Beauchesne m’a vraiment émue!

22. Fébrilité, le sentiment de participer à quelque chose d’important.

23. J’ai appris comment le vagin vieilli et ce qui se passe à la ménopause, la conférence sur les néo-vagins aussi très intéressant. Je suis également retournée chez moi avec 2 paires de culottes de Madame L’Ovary!

24. Les conférencières furent très très bien préparées 🙂 Les témoignages furent très touchants et dits avec beaucoup d’émotions, donc le coté humain était bien présent, très authentique.

25. Je me sens mieux outillée pour bien comprendre mon cycle menstruel et l’accueillir adéquatement (avec des applications pertinentes, des culottes adaptées zéro-déchet, des plantes pour m’aider avec mes hormones).

26. Hyper positif, aucun négativisme, ouverture d’esprit ++, beaucoup d’ateliers et conférences variés pour apprendre, la révolution sexuelle est là. Beaucoup de partage et de soutien, une belle organisation, les bénévoles étaient A1!

27. Les tattoos live! Trop bonne idée =) Le Vulvabooth aussi! C’est une grosse dose d’amour envers les vulves.

28. La diversité des propositions. C’était vraiment nice.

29. L’ambiance d’acceptation de soi, de positivisme, de curiosité, de sensibilisation et d’apprentissages qui régnait au Festival.

30. Il y avait pas mal de monde! Il reste donc beaucoup de travail d’éducation et de découvertes à faire!

BONUS >>>

Je ne te connaissais pas, je ne savais absolument rien de toi et encore moins de Vagin Connaisseur et de encore encore moins de ton feu sacré de création qui s’est matérialisé ici par le Festivulve.
Une rassembleuse Rock Star tu es! Voilà ce que je pense. Une intuitive créatrice puissante qui sait assurément bien s’entourée!
J’ai été époustouflée…. par tout!!!  par la qualité des exposant(e)s et de toute la programmation dont je n’ai malheureusement pas goûté toutes les saveurs.
Le lieu que tu as choisi ou qui t’a choisi parce que ce fut le seul à avoir des « ovaires » pour accueillir un tel projet: WOW!! Un lieu digne de recevoir ce lieu sacré du Féminin Sacré!! Ce lieu est devenu un antre, un lieu de festivité, d’intimité, de convivialité, de confidences, de sororité, de fraternité et d’humanisme. C’est ce que tu en as fait!
L’organisation …. merveilleuse. La logistique orchestrée, des bénévoles partout, des affiches partout…. se perdre, ne pas trouver… impossible! Avoir du plaisir, déguster avec les papilles, avec les yeux, avec le cœur, avec la tête… Oh que oui!!! La table était mise comme on dit!! Tu sais recevoir !!!!
J’ai vu une diversité de personnes qui m’a réjouit profondément. Ça donne espoir en la vie, en l’humain, en ce devenir qui parfois apparaît troublant… il est presque devenu rassurant par les êtres que j’ai croisés dimanche. Oui, ce monde est beau! Et ce monde « jouit » de la vie!
Et tout ça n’est que le résultat…Parce que … oh lalalala comme tu as travaillé sur la promotion!!! une vraie machine! j’imagine que tu es bien entourée car tu as été d’une proactivité extraordinaire et avec toutes tes vox pop, vidéos, partages… nécessairement, tu as attiré l’attention, tu as secoué les valeurs, les pudeurs, les croyances et soulevé l’intérêt. Chapeau!
Ton dynamisme est contagieux et tu as su conquérir le cœur de nombreuses personnes.
Je termine en te disant que je suis admirative devant la somme de travail que tu as accompli, que je suis éblouie par ton audace et ta fougue, que je suis ravie avec toi du succès de ton événement et que je suis honorée d’avoir participé à ton premier Festivulve.
Tranche de vie : dès l’entrée de 2018, j’ai fait le choix de « jeunir », pas rajeunir… « jeunir » à l’opposé de vieillir. Un désir profond de frayer avec la jeunesse, pas uniquement d’âge, mais d’esprit, de projets jeunissants… J’ai choisi de nourrir la vie en moi et autour de moi au MAX. Le Festivulve s’inscrit au coeur de la vie et ce dimanche m’a vivifiée.

POUR LIRE LES RÉPERCUSSIONS
DU FESTIVULVE, CLIQUE ICI.

Céline Côté, intervenante et vulve bénévole
VulveBurlesque Crédit photo > Martin Ruel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s