Orgasmes – Plaisir – Masturbation – Libido – Clitoris

ARTICLES / TÉMOIGNAGES

JE NE CONNAIS PAS L’ORGASME, PAR LILY

Quand j’étais petite, maman nous mettait parfois ensemble dans le bain, mon petit frère et moi. On jouait, on rigolait, et quelquefois on se regardait le zizi.
– T’as de la chance d’avoir un zizi, moi j’en ai pas ! Disais-je.
– Ben ouais c’est bizarre, t’as comme des mini-fesses à la place ! Il répondait.
Voilà comment je voyais mon corps à 5 ans : j’ai 2 paires de fesses; l’une devant et l’autre derrière ! Puis, en grandissant j’ai compris que j’avais un orifice, le « trou du bébé » comme je l’appelais, car c’était par là que sortait le bébé, logé dans le ventre de la maman… (…)
LIRE PLUS >>>


LES 3 CHAMPIONS DE L’ABERRATION, PAR MEL GOYER

J’avais envie de faire un peu d’histoire en te présentant mes trois grands champions de l’aberration. Tous catholiques. Attache tes bobettes parce que ce qui suit risque de te déranger! Le premier champion est Samuel Auguste André David Tissot ; un physicien suisse, mort en 1787. C’est lui qui a déclaré « La masturbation rend sourd. » (Tu l’as déjà sûrement entendu celle-là, non ?) Cet homme étudiait l’onanisme (la masturbation) et ses « recherches » lui ont inspiré une philosophie assez absurde : « Le sperme est composé de bouts de cervelle. Lorsque l’homme éjacule, il se sent vidé parce qu’il vient de perdre une partie de son cerveau. » (…)
LIRE PLUS >>>


L’ÉGALITÉ DES JOUISSANCES, PAR MEL GOYER

Par ce témoignage, j’espère sensibiliser ceux qui croient (à tort) que leur gros pénis fait toute la job. Dernièrement, j’ai lu un texte qui m’a secoué. Faker l’orgasme. En résumé, pour se confondre avec l’image qu’on attend d’elle, une fille feint l’orgasme vaginal. Jusque-là, je pense : « Ça va, t’es pas la première qui veut avoir l’air d’une pornstar ». Ensuite, devant la pression qui s’alourdit, elle décide de feindre également ses orgasmes clitoridiens, bien qu’elle puisse jouir en se masturbant. Au moment de lire ce passage, mon cerveau peine à continuer car il est dérangé par 2 choses. La première, c’est mon réflexe (je n’ose même pas appeler ça une réflexion) d’associer la sexualité à un concours de performance pornographique. Le deuxième truc qui me prend au dépourvu, c’est l’idée de feindre un orgasme qu’on sait pouvoir se procurer. (…)
LIRE PLUS >>>


FAKER L’ORGASME, PAR FRAMBOISE

J’imagine que débuter mon histoire en suivant un certain ordre chronologique aidera à faire comprendre ce dont je veux parler. J’ai commencé à avoir des relations sexuelles vers l’âge de 14 ans, avec mon copain de l’époque qui découvrait ces doux plaisirs en même temps que moi. Que c’était simple et agréable! Étant autant sa première fois qu’il était la mienne, je ne ressentais aucune pression et il était facile de me laisser aller dans l’exploration de nos corps. Ainsi donc, jamais il ne m’était venu à l’esprit de feindre l’orgasme. (…)
LIRE PLUS >>>


L’ORGASMIE MÉDITATIVE, PAR EMMANUELLE DUCHESNE

Cet article traite de la méditation orgasmique, qui pour des raisons d’adaptation et de droits est ici appelée orgasmie méditative. Les deux désignent la même pratique. 70% à 80% des femmes disent avoir des ‘difficultés’ à ‘atteindre’ l’orgasme.* (Sont-elles pour autant insatisfaites?) Nous voici donc avec une majorité des femmes qui se sentent ‘anormales’ sexuellement. Il faut dire que la ‘référence’; “Freud, […] estime que l’orgasme clitoridien, est un stade immature et archaïque de l’expression de la sexualité féminine [..] en attendant un jour de découvrir sa vraie sexualité, révélée par la pénétration masculine et le phallus tout puissant. (…)
LIRE PLUS >>>


LES PLANTES APHRODISIAQUES, PAR ANABEL GRAVEL-CHABOT

Il y a quelques temps, alors que je donnais un cours d’herboristerie au Liban, une de mes élèves est venue me voir avec dans les yeux la honte qui annonce toujours une question sur la sexualité. Elle voulait savoir quelle plante prendre pour lubrifier plus efficacement. J’ai pensé à quelques plantes humidifiantes à se badigeonner avant l’acte, sorti une recette du grimoire de ma mémoire. Facile. Et puis elle me dit : « J’ai peur de décevoir mon nouveau partenaire si je ne mouille pas assez. J’ai peur que notre relation ne puisse pas se développer parce que je n’arrive pas à fonctionner correctement au moment voulu. » (…)
LIRE PLUS >>>


À TOUTES CELLES QUI SE SONT DÉJÀ MASTURBÉES, PAR T.

Un soir lorsque j’étais bien bourrée sur mon balcon à quatre heures du matin, j’ai parlé de masturbation avec mon amie F.. J’avais 21 ans. Je n’en avais jamais parlé avant. Tout ce que j’en savais était des choses honteuses; des choses qu’il fallait absolument cacher, qu’il fallait garder pour soi. Quand j’ai découvert cette pratique, je ne comprenais vraiment pas ce que je faisais. Je faisais une sieste chez mes grands-parents qui me gardaient. Dans le grand lit d’eau, seule dans la chambre éclairée, j’ai mis ma doudou entre mes jambes. (…)
LIRE PLUS >>>


CARESSES MAGIQUES (RECUEILS DE TÉMOIGNAGES)

Caresses Magiques, c’est d’abord et avant tout un collectif qui gère une plateforme numérique féministe. L’idée derrière la publication de « Caresses Magiques, l’origine » était d’encourager d’autres femmes à partager leurs histoires intimes afin de recueillir différents tracés sexuels au féminin. Mission accomplie puisqu’en novembre 2015, ces trois courageuses accouchaient d’un premier livre intitulé Caresses Magiques. Il s’agit d’un recueil de témoignages de femmes de tous âges, sur les différents aspects de leur sexualité. (…)
LIRE PLUS >>>


LETTRE À MON CHUM (QUI PEUT AUSSI SERVIR AU VÔTRE), PAR FOXYXOX8

N.B. : Ce texte décrit MES préférences et en aucun cas se prétend être un guide exhaustif d’une marche à suivre universelle. Chacune à des goûts particuliers qu’il est préférable d’écouter. Mon amour, Voici ce que j’ai voulu te dire il y a longtemps… LA RÉGULARITÉ EST LE SECRET! Pas besoin de faire plein d’affaires avec ta langue, il suffit de la faire passer en continu sur mon clitoris et j’aurai un orgasme. (PRENDS LE TEMPS de trouver mon clitoris!) D’accord, je ne vais pas venir dans la minute mais si tu as la force qu’il faut dans la langue, la bonne pression et que tu fais la même chose au même endroit pendant un bon moment, ce sera parfait! (En résumé; je vais jouir vite!) (…)
LIRE PLUS >>>


L’ÉROTISME DE LA DÉBANDADE, PAR CARABOSSE

Réflexions sur la non-performance dans l‘amour hétérosexuel. Me faire engueuler parce qu’elle devenait toute molle alors qu’on était l’un contre l’autre. Et oui, c’est ce que j’ai vécu avec mon ex. Pour lui, comme pour beaucoup d’autres hommes, quand l’érection retombe pendant un rapport intime, c’est la faute de la partenaire, qui ne caresse pas assez bien, qui n’est pas assez érotique, ne s’y prend pas bien, etc. J‘en étais presque arrivée à m’excuser quand son sexe se ramollissait entre mes doigts, le comble… (…)
LIRE PLUS >>>


UNE FÉMINISTE ET DES PÉNIS

Je prends le clavier sur ce blogue vulvement pertinent pour vous parler de pénis. Parce que je les aime – grands dieux, oui! – mais que j’en ai rencontrés des pénibles ces derniers temps. Du genre: ouste! Commençons par préciser certaines choses. Je suis une femme cisgenre hétéroflexible, parfois monogame, parfois poly, un tantinet libertine, et toujours féministe. (…)
LIRE PLUS >>>


MA VULVE PREND LA POSE, PAR FEE LIN (BEAUTIFUL AGONY)

Sur le site de « Beautiful Agony », ou « facettes de la petite mort », vous trouverez des photos de milliers de visages pris dans la vague de l’orgasme sexuel. Pour voir l’intégralité des vidéos, il faut s’inscrire, mais pour les attentes d’un acte sexuel en gros plan il faudra repasser. Ce projet australien original est une recherche expérimentale pour redéfinir l’érotisme et  explore l’excitation qui peut être ressentie à la vue du plaisir exprimé sur un visage, sans chercher à montrer plus. (…)
LIRE PLUS >>>


IL EST TEMPS D’EN FINIR AVEC LES PRÉLIMINAIRES
UN ARTICLE DE LE MONDE

Parce que nous couchons plus gaiement en territoires humides, les femmes ont longtemps réclamé des préliminaires. Mais les révolutions sexuelles se font par vagues. Depuis une bonne dizaine d’années, certaines réclament la fin des préliminaires. Non à cause des pratiques que ces derniers recouvrent (la moitié des femmes aimeraient que les préliminaires prennent plus de place dans leur sexualité, selon un sondage Ifop pour Elle en février 2019), mais à cause du mot lui-même. (…)
LIRE PLUS SUR LE SITE DE LE MONDE >>>


JDML’ORGASME FÉMININ N’EST PAS QUE CLITORIDIEN OU VAGINAL
ARTICLE DE LE JOURNAL DE MONTRÉAL

Des chercheurs de l’Université Concordia qui se sont penchés sur l’orgasme féminin sont arrivés à la conclusion que les femmes ne sont pas toutes strictement clitoridiennes ou vaginales, mais que leur plaisir dépend d’une combinaison de stimulations. «Il faut arrêter de voir le clitoris comme un petit pénis, ou encore le vagin comme un pénis inversé. Bref, de toujours ramener la sexualité féminine à un équivalent masculin. Il n’y a pas d’orgasme féminin typique, alors pourquoi y aurait-il un seul endroit à stimuler pour l’atteindre?»
– Le professeur Jim Pfaus (…)
LIRE PLUS SUR LE SITE DU JOURNAL DE MONTRÉAL >>>


ENVELOPASSION, PAR MAÏTÉ CUNDARI

La sexualité nous est souvent présentée, avec comme finalité, la pénétration. De langoureux préliminaires doivent forcément aboutir à une pénétration, tôt ou tard. S’il n’y a pas de pénétration, nous ne semblons pas définir notre relation comme une «relation sexuelle complète». Ce qui pourrait se résumer à hisser un drapeau sur un bateau. Il faut que le drapeau lève bien haut et qu’il jubile fièrement à voler au vent librement, avec pour seuls soucis, trop souvent, de n’avoir que le plus beau des drapeaux, hissé dans les hauteurs les plus élevées possible. (…)
LIRE PLUS >>>


NOUS NE SOMMES PAS DES ROCHES

Ce qui est merveilleux avec toutes ces recherches sur le plaisir féminin et les outils de vulgarisation qui vont désormais avec, c’est qu’on sait maintenant plus que jamais à quel point les femmes peuvent exploser de désir grâce à un clitoris tout destiné au plaisir et à un vagin qui se gorge de sang, se resserre, accueille doigts, pénis ou dildo (ou autre ?) et permet à minimum une, deux personnes ou plus à la fois d’atteindre le septième ciel, encore et encore. Ce qui est bien avec la libération de la parole des excluEs, c’est qu’on sait maintenant aussi qu’il y a tout plein de gens qui ne veulent plus qu’on les juge pour leur vie sexuelle originale, variée, généreuse, voire débridée. (…)
LIRE PLUS >>>


LE DEVOIRCLITORIDIENNE OU VAGINALE? TOUTES CES RÉPONSES ET BIEN PLUS ENCORE
ARTICLE DE LE DEVOIR

Tout est érotiquement possible… si ce n’était de nos imaginaires érotiques inhibés et notre vision rigide de la sexualité féminine. Voilà une des conclusions parallèles de l’étude menée par James Pfaus, de l’Université Concordia. Dans Le tout versus la somme des parties, lui et son équipe retracent l’histoire des éternels débats sur l’essence — clitoridienne ou vaginale ? — des orgasmes féminins. Conclusion ? Beaucoup de salive en 2000 ans de controverses qui aurait pu servir à des fins plus intéressantes. Car l’orgasme féminin ne provient pas seulement et mécaniquement d’un seul organe : il est propulsé tout autant par le contexte, la position du corps, les grimaces de jouissance, les habitudes antérieures, l’exploration, et plus encore… (…)
LIRE PLUS SUR LE SITE DE LE DEVOIR >>>


eloge-masturbation-postÉLOGE DE LA MASTURBATION
ARTICLE DE MAÏA MAZAURETTE POUR MADMOIZELLE

Femelles, l’heure est grave : il existe toujours des gens, sur cette planète, qui indépendamment de l’avis de Benoît XVI ne se masturbent pas. Et peut-être que vous en faites partie. Maïa va donc devoir vous rééduquer afin que vous ouvriez votre cœur aux joies de l’amour solo. (…)
LIRE PLUS SUR LE SITE DE MADMOIZELLE >>>


Aimerais-tu écrire sur le sujet et me transmettre ton texte ?
– 1500 mots maximum,
– version corrigée,
– sur un document Word,
– avec une courte bio (Qui es-tu?, en moins de 200 mots*)

Tu peux m’envoyer ton texte via courriel :
vaginconnaisseur@gmail.com

* L’anonymat est possible; je peux garder ton prénom/nom secret. Mais j’ai quand-même besoin de la bio. 🙂

Merci !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s