Mon nom est clitoris, un film de Lisa Billuart-Monet et Daphné Leblond

Douze jeunes de 20 à 25 ans racontent le parcours de leur sexualité depuis lʼenfance. Dans leur chambre, face caméra, elles sʼadressent aux deux réalisatrices en proie aux mêmes questions. Elles se remémorent les premières sensations, les explorations hasardeuses, les conversations dans le noir et les obstacles inattendus. Toutes sont mues, chacune à leur manière, par un même élan : la quête dʼune sexualité épanouissante, libre et égalitaire. Le film reconstruit un dialogue absent ou trop tardif; il offre à ces jeunes femmes, et aux spectateur·rices à leur suite, un espace pour repenser des inégalités qui se sont érigées en système social.

POUR LIRE UNE ENTREVUE COMPLÈTE AVEC LES 2 RÉALISATRICES, CLIQUE ICI.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s