L’Origine du Premier Festivulve

Devant l'affichage de Publicité Sauvage pour contrer la censure FB - Mel Goyer en VulveBurlesque
Chloé Caiazza-Plante en #VulveCosmique, Mel Goyer en #VulveBurlesque et Michelle Poirier en #VulveFéline

POURQUOI FESTIVULVE ET NON FESTIVAGIN?

La majorité de la population mélange les mots ‘vulve’ et ‘vagin’. Inconsciemment (ou non), en parlant de vagin, on réduit le sexe féminin à son intérieur (là-où-va-l’homme, comme disaient certaines de nos grands-mères), et son extérieur est constamment domestiqué et standardisé. Y’en a marre des vulves de Barbie; roses, imberbes, où rien ne dépasse jamais. >>> LES VULVES NE SONT PAS DES ABRICOTS <<<

DÉFINITION DU VERBE FESTIVULVER

Célébrer la beauté et la diversité naturelle des vulves.
Je festivulve, tu festivulves, il/elle festivulve, nous festivulvons, vous festivulvez, ils/elles festivulvent. 🙂

Le Festivulve veut stimuler des réflexions et offrir des réponsesPOURQUOI UN TEL ÉVÉNEMENT ÉTAIT-IL NÉCESSAIRE?

Après la vague de #moiaussi #metoo, il semblait capital de redonner ses lettres de noblesse à la vulve, de la célébrer avec un esprit positif et une mission de conscientisation. Dans le respect, il est possible de communiquer et de sensibiliser la population sur les vulves de toutes formes et couleurs. Le temps était venu de créer un événement festif, créatif et accessible à tous les êtres humains, afin d’inspirer un regard différent sur cette partie du corps encore taboue en 2018.

David Lobjoie moulage brut vulve - 90$ au Festivulve
David Lobjoie moulage brut vulve – 90$ au Festivulve

CONCRÈTEMENT, LA PREMIÈRE ÉDITION DU FESTIVULVE RESSEMBLAIT À QUOI?

Dans 4 magnifiques salles du Loft Hôtel, voici ce qui vous attendais :

Le Vulva Booth; photographies vulvienns avec JF O’Kane et moulage de vulves avec David Lobjoie. Les 2 artistes comptent plusieurs années d’expérience et étaient accompagné par leurs assistantes toutes aussi professionnelles qu’eux.

21 tables d’oeuvres vulviennes à vendre (12 par jour, entre 10h et 20h)
> Joaillerie, t-shirt, tatouages, sculptures, peintures, modèles anatomiques tricotés, jouets érotiques, oeufs de yoni, culottes menstruelles, clotis, livres, coussins, etc.

20 conférences inspirantes (10 par jour, 30 minutes chaque)
> le néo-vagin, les menstruations positives et 0 déchet, l’influence de la pornographie, la masturbation, la méthode symptothermique, l’industrie érotique, les maladies (et guérison), l’accouchement naturel, la méditation orgasmique, etc.

12 ateliers pratico-pratique (6 par jour, durée variée)
> créer une vulve d’argile, écriture érotique, coudre un protège-dessous, yoga sensuel, initiation au burlesque, méditations, etc.

9 organismes soutenant une cause vaginalement pertinente
> Centre de santé des femmes de Montréal, clinique Pelvi-Santé, Seréna Québec, Maipoils, On SEXplique ça, Sex Ed +, RLQ-Femmes de la diversité sexuelle, Clitoraid et Chez Stella

11 spectacles (7 le samedi et 4 le dimanche)
> du théâtre (dont Les Monologues du Vagin), du slam (dont la médaillée de bronze du Grand Slam québécois de poésie; Marie Beauchesne), des projections de courts-métrage (dont Le Clitoris, vu + de 8 millions de fois, qui sera présenté par son auteure; Lori Malépart-Traversy), des chansons, etc.

11 DJ dans le Vulva Lounge, sur deux jours entre 10h et 22h
Commandité par MOOG Audio et Joël Cabana Entertainment

5 Interprètes LSQ pour la communauté sourde 

Vulva Booth - miroir - Young woman with mirror © Mariano Vargas
Vulva Booth – miroir – Young woman with mirror © Mariano Vargas

QUELLE ÉTAIT LA MISSION DE CE FESTIVAL?

Conscientiser et sensibiliser les gens sur la réalité sexuelle des personnes ayant une vulve. S’éduquer. Honorer l’égalité des orgasmes ainsi qu’une sexualité saine et équitable. Inspirer un regard différent sur cette partie du corps humain. Respecter notre porte d’entrée dans le monde. Avoir du fun; se divertir! Dédramatiser et détaboutiser afin de REPRENDRE SON POUVOIR.

La curiosité des enfants. Gratuit pour les 12 ans et moins
QUELS SONT LES TABOUS VULVIENS QUI PÈSENT ENCORE EN 2018?

Pourquoi vendre des produits sanitaires parfumés si ce n’est qu’une façon indirecte de nous dire “vous puez”? Pourquoi notre société ‘focus-phallus’ n’enseigne que le système reproducteur, en oubliant le plaisir féminin? Pourquoi une femme qui laisse pousser son poil naturellement est perçue comme négligente? Pourquoi la femme doit souvent porter seule la charge mentale de la contraception? Pourquoi tant de labiaplasties? Pourquoi la peur du cunnilingus est-elle si présente? Pourquoi la vague de #moiaussi donnait plutôt l’impression d’un tsunami? Le simple mot VULVE provoque… allez savoir pourquoi !

LE MOT DE LA FIN . . .

Un Festivulve, ça ne change pas le monde, sauf que… maudit que ça fait du bien de parler des vraies affaires, de se réunir pour apprendre et partager des connaissances!!!

Chloé Plante-Caiazza ; une bénévole engagée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s