Catherine Ethier et la pilule ‘My Sweet V’

Les propos de cette fille sont essentiels. J’viens d’apprendre l’existence de la pillule « My Sweet V. », destinée à ceuses qui craignent que leur vulve ne sente pas la pivoine. WTF.
P’tite question rapide pour ceuses qui ont un pénis: donner à ton membre une odeur de lavande, ça t’est déjà passé par la tête?
C’est quoi cette pression folle, exercée sur nos vulves, pour qu’elles sentent la rose, goûtent la vanille et soient lisses comme une pêche?! Un pénis, ça sent/goûte le pénis si on le lave bien. Une vulve, ça sent/goûte la vulve si on la lave bien. Y’a pas de jardin icitte supposé sentir le lilas ou de buffet gastronomique parfumé. Bref, il temps de CHANGER LES MENTALITÉS. 

P.S.: Saute la première minute de la capsule GRAVEL LE MATIN si tu veux arriver au début de l’excellent speech de Catherine Ethier

«Ce n’était déjà pas assez de nous dicter la teneur d’une coupe bikini acceptable pour le garden party, de propager l’odieuse rumeur selon laquelle nos petites lèvres ne devraient jamais dépasser du casseau, voilà qu’on s’attaque à sa saveur!»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s