Avortement – ProChoix – Deuil périnatal – Ressources

ARTICLES / TÉMOIGNAGES

AVORTER PARTOUT DANS LE MONDE (3 sites web utiles)

C’est délicat de parler ouvertement de ce sujet. Alors puisque je suis une femme privilégiée, voici des informations qui m’ont permis d’aider des femmes prisonnières d’une situation dans laquelle je n’aurais pas voulu me retrouver : être enceinte dans un pays où l’avortement est illégal. POSOLOGIE EXACTE pour provoquer un avortement (…)
LIRE PLUS >>>


L’ENVERS DU DÉCOR, PAR MEL GOYER

J’ai vécu 5 ans au Costa Rica. C’est mon pays d’adoption. Rapidement, je me suis fait un clan d’amies costariciennes, colombiennes, argentines, bref, une gang de latina. En vacances sur le bord de la mer, on ne voit pas l’envers du décor qui nous apparaît si paradisiaque. Une fois établie sur place mais avant de m’adapter complètement, la féministe en moi a reçu quelques coups de poing en pleine gueule.
LIRE PLUS >>>


15 FEMMES NOUS RACONTENT LEUR AVORTEMENT
ARTICLE DE URBANIA

Le test de grossesse était positif. J’ai murmuré tabarnac, puis j’ai fondu en larmes. J’étais très jeune et amoureuse d’un homme que je ne connaissais que depuis quelques mois. Ce n’était pas le bon moment. À la clinique, on m’a accompagnée avec bienveillance et douceur. Après l’avortement, j’ai vomi. J’ai pleuré souvent pendant les mois qui ont suivi. Des enfants, j’en voulais. J’en veux toujours, mais je suis heureuse de pouvoir choisir de ne pas les mettre au monde aussi. (…)
LIRE PLUS SUR LE SITE DE URBANIA >>>


avortement dessinAVORTEMENT: UNE PILULE DIFFICILE À AVALER
ARTICLE DE RADIO-CANADA

L’introduction de la pilule abortive sur le marché canadien en 2017 laissait croire à un meilleur accès à l’avortement. Trois ans plus tard, les barrières persistent en Atlantique. Témoignages. (…) « Ç’a vraiment pris longtemps avant de guérir. C’était vraiment ardu, un mois comme il faut après, se rappelle Sarah. C’est comme si tu avais tes règles, tout le temps et abondamment, pendant un mois. Les médecins continuent à prescrire la pilule abortive, mais toi, tu es chez toi et ils ne savent pas comment tu vas. » (Sarah)
LIRE PLUS SUR LE SITE DE RADIO-CANADA >>>


Chantal DaigleCHANTAL DAIGLE ET LE DROIT À L’AVORTEMENT
ARTICLE DE RADIO-CANADA

#JeMeSouviens Il y a 30 ans seulement… « Si elle se fait avorter, Chantal Daigle risque une peine de deux ans de prison et 50 000$ d’amende. » Un anti-choix lui propose 25 000$ pour mener sa grossesse à terme… elle refuse et porte sa cause en appel.
« La Cour d’appel du Québec donne gain de cause à son amant, Jean-Guy Tremblay. Il considère de son côté que l’affaire est terminée: «J’ai gagné ma cause, c’est fini, j’attends l’enfant asteure» ».  Chantal Daigle va en appel au plus haut tribunal au pays. Elle gagne. (Ouff!!) « En 1989, la Cour suprême du Canada statue que seule la femme peut décider ou non de mener sa grossesse à terme. Le fœtus n’a pas de personnalité juridique et le père n’a pas de veto à opposer à la décision d’avorter de la mère. » (…)
LIRE PLUS  SUR LE SITE DE RADIO-CANADA >>>


UN TRUC DE FEMMES SEULEMENT ? (PARTIE 1/2)

J’avais 14 ans. Mes règles étaient très douloureuses. Tous les mois je suppliais ma mère de faire quelque chose pour que ça s’arrête. Alors elle m’a emmenée voir sa gynécologue qui m’a prescrit ma première pilule. Je ne savais pas à ce moment-là qu’on venait de m’offrir la plus grosse arnaque du monde. Les problèmes ne faisaient que commencer…
LIRE PLUS >>>

UN TRUC DE FEMMES SEULEMENT ? (PARTIE 2/2)

Je n’avais pas vu mon conjoint durant presque 2 mois pour des raisons professionnelles. Lors de nos retrouvailles, alors qu’il me signifiait son désir charnel, j’ai dû lui annoncer que ce serait le préservatif ou un bébé. Adieu la pilule, le stérilet, les implants… et les migraines! Il savait que je voulais des enfants mais jusque-là, il me disait qu’il ne se sentait pas prêt.
LIRE PLUS >>>



Aimerais-tu écrire sur le sujet et me transmettre ton texte ?
– 1500 mots maximum,
– version corrigée,
– sur un document Word,
– avec une courte bio (Qui es-tu?, en moins de 200 mots*)

Tu peux m’envoyer ton texte via courriel :
vaginconnaisseur@gmail.com

* L’anonymat est possible; je peux garder ton prénom/nom secret. Mais j’ai quand-même besoin de la bio. 🙂

Merci !

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s