Quand la vulve était mythique (L’OBS)

« En Grèce, la vulve était de mauvais augure, mais elle avait aussi une valeur rituelle. A Eleusis ou Syracuse, les femmes enlevaient le bas dans des sabbats carnavalesques, pendant qu’on brandissait autour d’elles des symboles vulvaires ou qu’on mangeait des gâteaux en forme de sexe féminin. »

Pour lire l’article —–>
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20160811.OBS6188/quand-la-vulve-etait-mythique.html?xtref=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2F#https://www.facebook.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s