Le vagin à l’ère connectée (Second Sexe)

« Quelle que soit l’option choisie, tonifier le bas du ventre entraîne une série de conséquences toutes aussi heureuses les unes que les autres. L’ensemble des organes génitaux est bien tenu, le plaisir augmente, le vagin cesse d’être perçu comme un «réceptacle» et la femme se sent active. On sort enfin la femme du rôle culturel auquel son genre a été assigné. Ce qui est essentiel. »
– Sophie Bramly

Pour lire l’article —–>
http://www.secondsexe.com/magazine/Le-vagin-a-l-ere-connectee.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s