Quand les menstruations deviennent création (Rebelle des bois)

Ce que nos ancêtres nous ont mis dans la tête… et les apprentissages que l’on peut en tirer. Le calendrier lunaire est une belle façon de considérer nos règles.

Et entre chacune des menstruations, quatre grandes étapes où dansent les archétypes de celles qui tour à tour nous habitent. Quatre phases que sont celles de la jeune fille (ou de la vierge), de la mère (créatrice de bébés et d’idées, projets), de l’enchanteresse (ou fée), de la vieille femme  (ou la sorcière) chacune porteuse d’un éventail de possibles, de pouvoirs à apprivoiser, d’influences, d’émotions telle une palette de couleur que nous pouvons choisir d’utiliser pour vivre et créer ce qui nous excite et nous habite.
C’est à ça que sert un calendrier lunaire !

Pour lire l’article —–>
http://rebelle-des-bois.blogspot.ca/2016/03/le-calendrier-lunaire-quand-les.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s