Une vie sans sexe (Urbania)

« Si elle a accepté de me raconter sa vie, c’est parce qu’elle trouve que sa situation est exagérément taboue, dans une société où une vie sexuelle active et débridée est synonyme d’épanouissement et gage de normalité. »
Lili Boisvert

Pour lire l’article —–>
http://urbania.ca/223302/une-vie-sans-sexe/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s